Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 07:50

Depuis 2015, Soléa traque ceux qui ne payent pas leur titre de transport en commun. Bonne nouvelle, cette action est efficace. Mauvaise nouvelle pour les fraudeurs, cette lutte contre l’incivilité financière va continuer.

La chasse à la fraude continue

Allez trois chiffres et un petit problème à résoudre : le réseau de transport en commun de M2A coûte 45 M€ par an et les recettes perçues auprès des voyageurs sont de 10 M€. Sachant que 10 % de ces voyageurs fraudent, quel est le manque à gagner pour la collectivité ? On vous fait grâce de l’âge du conducteur de tram pour arriver à un résultat évident : réduire la fraude est un impératif pour moins taxer le contribuable bougon en période de vache maigre. CQFD. « Imaginer que certains ne payent pas, forcément ça crispe. La fraude est une des premières incivilités » , précise Denis Rambaud, vice-président de M2A chargé des transports.

Le plan actuel date de mars 2015 et en deux ans, cette fraude aurait été « réduite de 50 % » , selon le directeur général, Guillaume Aribaud. Bon, n’imaginez pas pour autant une ristourne sur vos impôts locaux pour fêter cette belle réussite, et surtout ne pensez pas que Soléa, ses 40 contrôleurs et ses dix agents de prévention vont lever le pied sur la chasse aux fraudeurs. « On met en place une phase deux, avec un accompagnement du personnel administratif, et on renforce la sensibilisation des clients à la présentation des titres » , poursuit Guillaume Aribaud, tout en impliquant davantage les conducteurs pour une meilleure réactivité. Surtout, Soléa va mettre l’accent sur d’autres incivilités pour améliorer l’ambiance à bord des lignes (blocages de porte de tram, pieds sur les sièges, musique…)

Des PV harmonisés
Concrètement un PV à 51 € viendra sanctionner les fraudeurs mais aussi des pieds sur un siège, une nuisance sonore… Pour un blocage de porte ou une poignée d’alarme tirée sans raison, il faudra faire un chèque - ou un paiement en ligne, Soléa développe son site dans ce sens - de 150 €! Mettre des prunes, c’est bien, les ramasser c’est encore mieux, et là ce n’est pas tout à fait gagné. « On a un taux de recouvrement de 40 % des PV» , précise Guillaume Aribaud. Ouf, ça fait peu de brouzoufs cette affaire, même si le directeur général s’empresse d’ajouter qu’ensuite, c’est le Trésor public qui s’occupe des mauvais payeurs. Problème, le Trésor public ne reverse jamais le recouvrement des PV à Soléa. Notre conseil : payez tout de suite vos PV, l’argent reste à Mulhouse et c’est moins cher…

Dans cette nouvelle phase de chasse à la fraude ouverte toute l’année un accent sera mis sur les usagers des trams (55 % du trafic) qui fraudent plus que ceux des bus pour arriver « à une nouvelle baisse de 20 % des fraudeurs en deux ans ». Nouveau problème à résoudre : moins 50 % en 2015-2016, moins 20 % pour 2017 - 2018. Combien d’années faudra-t-il à Soléa pour endiguer totalement la fraude ?


http://img.over-blog-kiwi.com/0/55/07/74/20140610/ob_11edeb_signaturemelunsa.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par L'équipe UNSA Soléa - dans Presse
commenter cet article

commentaires

http://img.over-blog-kiwi.com/0/55/07/74/20151205/ob_79610d_11401505-784547611660765-6451789506624.jpg

http://unsa-solea.fr.nf/

unsa.solea@gmail.com

Recherche

Météo

Calendrier 2016


Réunions DP :

Jeudi 7 janvier

Jeudi 4 février

Jeudi 17 mars

Jeudi 21 avril

Jeudi 19 mai

Jeudi 16 juin

Mercredi 13 juillet

Jeudi 18 août

Jeudi 15 septembre

Jeudi 13 octobre

Jeudi 10 novembre 

Jeudi 8 décembre


Réunions CE :

Jeudi 21 janvier

Jeudi 25 février

Jeudi 24 mars

Jeudi 28 avril

Jeudi 26 mai

Jeudi 23 juin

Jeudi 28 juillet

Jeudi 25 août

Jeudi 22 septembre

Jeudi 20 octobre

Jeudi 17 novembre

Jeudi 15 décembre


Réunions CHSCT : 

Jeudi 10 mars

Jeudi 9 juin

Jeudi 8 septembre

Jeudi 1er décembre


Mots-Clés :

Nom de domaine